À propos de moi

Joachim Gerhard 450 ans de construction d'enceintes
J'ai construit mes premiers récepteurs de détection à l'âge de onze ans pour écouter les émetteurs russes à ondes longues. Mon premier haut-parleur était une boîte en fer-blanc percée de trous et un petit haut-parleur intégré.

Avec le temps, je me suis enthousiasmé pour la musique reproduite par voie électroacoustique et la construction de haut-parleurs. À l'âge de 18 ans, j'avais construit environ 500 paires différentes. Tout était inclus, du Bass reflex à la ligne de transmission et au pavillon.

À l'occasion de la sélection des haut-parleurs à Kassel, j'ai développé de nombreuses innovations qui n'existaient pas sous cette forme auparavant. Par exemple, le haut-parleur Onwall-, Klangbild- et Isobarik avec un volume de couplage minimal et la technologie push-pull, et le Daimos, le haut-parleur D'Appolito, une ligne de transmission pliée avec une sortie triangulaire.

Après mes études, mon partenaire Harmuth Janßen et moi-même avons pris notre indépendance et ouvert une galerie d'art moderne couplée à un studio audio haut de gamme : l'avant-garde, la haute-fidélité et l'art contemporain, une idée inhabituelle et révolutionnaire. Avec Kurt Hecker, l'actuel président de la High End Society, et L`Audiophile à Paris avec Jean Hiraga, Gérard Chrétien et Pattric Vibeau, nous avons travaillé sur la version allemande de l'amplificateur 10W Classe A Le Monstre et le Petit L`Audiophile. Tous deux ont été exposés au High End et testés par l'Audiophile.

Les magazines spécialisés se sont de plus en plus intéressés à l'Audio Physic. En 1996 Lars Mytting m'a interviewé sur un certain nombre de questions passionnantes qui sont toujours d'actualité aujourd'hui. Mes développements ont été décrits comme "magiques" et "meilleurs haut-parleurs de l'univers". En 1996, le reportage de Michel Fremer dans Stereophile sur la Virgo a enfin été reconnu au niveau international. En outre, ma méthode de montage a été soutenue par la collaboration scientifique avec Bernd Theiss et le professeur Malkolm Hawsford de l'université d'Essex.

"J'ai l'engagement non seulement d'être bon dans ce que je fais, mais de faire de mon mieux."

Votre Joachim Gerhard

Joachim Gerhard 4

50 ans de construction d'enceintes
J'ai construit mes premiers récepteurs de détection à l'âge de onze ans pour écouter les émetteurs russes à ondes longues. Mon premier haut-parleur était une boîte en fer-blanc percée de trous et un petit haut-parleur intégré.

Avec le temps, je me suis enthousiasmé pour la musique reproduite par voie électroacoustique et la construction de haut-parleurs. À l'âge de 18 ans, j'avais construit environ 500 paires différentes. Tout était inclus, du Bass reflex à la ligne de transmission et au pavillon.

À l'occasion de la sélection des haut-parleurs à Kassel, j'ai développé de nombreuses innovations qui n'existaient pas sous cette forme auparavant. Par exemple, le haut-parleur Onwall-, Klangbild- et Isobarik avec un volume de couplage minimal et la technologie push-pull, et le Daimos, le haut-parleur D'Appolito, une ligne de transmission pliée avec une sortie triangulaire.

Après mes études, mon partenaire Harmuth Janßen et moi-même avons pris notre indépendance et ouvert une galerie d'art moderne couplée à un studio audio haut de gamme : l'avant-garde, la haute-fidélité et l'art contemporain, une idée inhabituelle et révolutionnaire. Avec Kurt Hecker, l'actuel président de la High End Society, et L`Audiophile à Paris avec Jean Hiraga, Gérard Chrétien et Pattric Vibeau, nous avons travaillé sur la version allemande de l'amplificateur 10W Classe A Le Monstre et le Petit L`Audiophile. Tous deux ont été exposés au High End et testés par l'Audiophile.

Les magazines spécialisés se sont de plus en plus intéressés à l'Audio Physic. En 1996 Lars Mytting m'a interviewé sur un certain nombre de questions passionnantes qui sont toujours d'actualité aujourd'hui. Mes développements ont été décrits comme "magiques" et "meilleurs haut-parleurs de l'univers". En 1996, le reportage de Michel Fremer dans Stereophile sur la Virgo a enfin été reconnu au niveau international. En outre, ma méthode de montage a été soutenue par la collaboration scientifique avec Bernd Theiss et le professeur Malkolm Hawsford de l'université d'Essex.

"J'ai l'engagement non seulement d'être bon dans ce que je fais, mais de faire de mon mieux."

Votre Joachim Gerhard

Joachim Gerhard 2
Joachim Gerhard en train de mettre un vinyle © Holger Barske
JoachimGerhard 3
Explication de l'expert © Holger Barske